Informations ESG investisseur

La loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte s’applique aux Sociétés de Gestion de Portefeuille.

Celles-ci doivent décrire la manière dont elles prennent en compte ces enjeux (le cas échéant, qu’ils ne les prennent pas en compte ou seulement partiellement). L’objectif est de favoriser le développement d’approches diverses, en fonction de la nature des activités et des investissements de chaque acteur, et à contribuer à l’émergence de meilleures pratiques.

Position générale de la société de gestion

FUTUR INVESTMENT MANAGERS met en œuvre un processus de gestion basé sur la finance comportementale. Cette méthode n’intègre pas les critères relatifs à la surveillance ESG. En conséquence, la société ne gère pas de fonds intégrant de façon systématique et simultanée les critères liés à l’Environnement, au Social et à la qualité de Gouvernance.

Gestion collective et filtres ESG

Toutefois, la société a mis en place en 2018 une première série de filtres ESG pour le choix des émetteurs des obligations portées par son fonds Futur Flexible Taux.

Enfin, la société a mis en place en 2019 un plan d’action pour rejoindre les meilleurs standards de la gestion ISR à horizon fin 2021.

Sélection d’OPCVM en gestion sous mandat

FUTUR INVESTMENT MANAGERS se réfère à la charte d’éthique de sélection de fonds (Sicav, FCP, ETF) éthiques et responsables, élaborée par son partenaire Eligest Patrimoine. Cette charte répond aux critères de l’article 173 de la loi TEE (Transition Ecologique et Energétique).

FUTUR INVESTMENT MANAGERS applique cette charte pour tous les portefeuilles en mandat de gestion dont le mandant a opté pour l’option « ISR » lors de la signature du mandat.